Meteen naar de inhoud

Jours fériés et compensation lorsqu’ils tombent en week-end, une comparaison internationale

De nombreux jours fériés tombent pendant les mois d’avril, mai et juin, dont l’Ascension et la Pentecôte. Aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne et en France, ces jours de fête font partie des jours fériés officiels. Cependant, ce n’est pas le cas au Royaume-Uni et en Italie, où les gens continuent à travailler ces jours-là. Il en va de même pour le Second Jour de Noël qui est un jour férié officiel aux Pays-Bas, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Italie, mais pas en France ni en Belgique. Et que se passe-t-il si ce jour férié tombe en week-end ?

Ci-dessous vous apprendrez davantage sur certaines différences frappantes entre les pays susmentionnés en matière de jours fériés.

Jours fériés officiels et Bank Holidays

Évidemment, ce n’est pas la seule différence entre les pays voisins quand il s’agit de jours fériés. Chaque pays compte, en plus de certaines fêtes religieuses, une ou plusieurs fêtes nationales, comme le Jour du Roi aux Pays-Bas (le 27 avril), le jour de l’Unité allemande en Allemagne (le 3 octobre), la Fête nationale du « 14 juillet » en France et la Fête de la République en Italie (le 2 juin). Au Royaume-Uni, on connaît encore le phénomène des « Bank Holidays ». Ce sont des jours fériés lors desquels les banques et de nombreuses entreprises sont fermées pendant toute la journée. Les Bank Holidays tombent le premier et le dernier lundi du mois de mai et le dernier lundi du mois d’août.

Les Pays-Bas et le Royaume-Uni ont le plus petit nombre de jours fériés d’Europe !

Au total, les Pays-Bas et le Royaume-Uni n’ont que 8 jours fériés. L’Allemagne en compte 9, la Belgique 10 et la France et l’Italie sont en tête de liste avec 11 jours fériés. Les différences sont d’autant plus grandes que les travailleurs de certains pays ont droit à une compensation lorsqu’un jour férié variable tombe le week-end, alors que les travailleurs d’autres pays n’y ont pas droit. 

Dans quels pays les travailleurs ont-ils droit à une compensation ?

Ce droit existe notamment en Belgique, en Italie et au Royaume-Uni.
En Belgique, on propose toujours un jour de congé de remplacement (récupération). Le travailleur peut choisir quand il prend ce jour de remplacement ou alors, l’employeur peut opter de fixer une date spécifique pour la collectivité de ses travailleurs.

En Italie, les travailleurs ne bénéficient pas d’un jour de congé de remplacement, mais bien d’une compensation salariale.

Au Royaume-Uni, on propose toujours un jour de remplacement (substitute day). Le travailleur n’a pas le droit de choisir quand il prend ce jour de remplacement, car celui-ci est déplacé au(x) jour(s) ouvrable(s) suivant(s). Cela ne compte pas pour le dimanche de Pâques, qui tombe toujours un dimanche. Cette année, ce sera le cas pour Jour de l’An, et donc, les travailleurs au Royaume-Uni bénéficieront d’un jour de congé supplémentaire le lundi 2 janvier 2023.

Dans quels pays les travailleurs n’ont-ils pas droit à une compensation ?

C’est entre autres le cas aux Pays-Bas, en France et en Allemagne. Vu sous cet angle, les travailleurs aux Pays-Bas sont les plus mal lotis, avec seulement 8 jours fériés et aucune compensation lorsque ceux-ci tombent pendant le week-end.

Aperçu de tous les jours fériés

Vous trouverez sur notre site Internet un aperçu de tous les jours fériés aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni et maintenant aussi en Italie. Vous pouvez également y lire si les travailleurs de ces pays ont droit ou non à une compensation. Sélectionnez le pays de votre choix dans l’aperçu des pays et allez vers l’onglet « Jours fériés ».

Vous voulez rester informé des développements futurs ?

Alors suivez notre page d’entreprise sur LinkedIn

Rester au courant de développements dans le domaine international des ressources
humaines ?

Via nos infos “L’actualité des RH à l’international” nous vous informerons plusieurs fois par an sur les développements dans le domaine de l’emploi transfrontalier & des obligations patronales aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni et en Italie.

Ensemble, attentifs à trouver des solutions

Interfisc propose depuis 1972 des solutions RH et salaires à l’international, en Belgique, France, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni et Italie. Depuis nos bureaux aux Pays-Bas et en Belgique, notre équipe internationale de quarante-cinq collaborateurs attentifs et passionnés met son expertise à votre service.

Avez-vous besoin d’informations supplémentaires?

Questions sur tout ce qu’il faut organiser? Notre équipe de support client est à votre disposition, vous pouvez nous joindre par téléphone ou via le formulaire de contact.

Vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchez?

Dans le monde de l’emploi transfrontalier chaque situation est unique.
En cas de questions auxquelles notre site internet ne répond pas, n’hésitez pas à nous les poser, nous nous ferons un plaisir de réfléchir avec vous!

Formulaire de contact